Lettre à mon ex de Maman du Var

 

cropped-cover1

 

Aujourd’hui je laisse la parole à une blogueuse de Maman du Var qui partage avec nous une expérience difficile, l’amour, le mensonge, la trahison et la colère qui reste gravée en nous lorsque l’on a été dupé par l’être aimé.

Bonne lecture mes Chouchous.

 

Lettre à mon ex,

Ma psy m’a conseillé de faire des lettres de colère et il y a quelques jours après une dispute avec mon chéri où il me reprochait (à raison) d’être toujours « en colère », j’ai rêvé de toi ! Ma psy est en fait une hypno-thérapeute avec qui j’ai beaucoup travaillé sur d’autres domaines que toi (oui ça va te paraître fou mais tu n’es pas le centre de mon monde) et plus précisément en travaillant avec l’inconscient. Et quel joli hasard, qu’après une dispute où j’essaie de comprendre d’où vient cette colère que je traîne depuis tant d’années, mon inconscient pense à toi !

Et oui, en y réfléchissant plus consciemment tu es une grosse partie de ma colère ! Alors chanceux que tu es tu vas avoir droit à ta lettre de colère !

Je suis en colère contre toi car tu as été mon premier, celui à qui une fille donne tout ce qu’elle a de plus important : son cœur, sa virginité et sa confiance ! Quel dommage pour moi d’être tombé sur quelqu’un comme toi ! Aveuglé par tes quelques années en plus, tes yeux bleus, ton accent marseillais et ton permis, je n’ai même pas vu dans quel pétrin je m’enfonçais !

Moi la jolie fille de 16 ans, pleine de confiance en elle, tu m’as en 2 ans seulement complètement écrabouillée !  Tu m’as fait perdre mes meilleurs amis et tu étais tellement doué que jusqu’à aujourd’hui encore je ne t’avais jamais impliqué là-dedans ! Tu m’as coupé de ma famille, je ne voyais plus personne à part ma mère en semaine vu que je vivais chez elle… Je n’ai pas vu mon frère grandir…

Tu m’as trompé et menti et pas qu’une fois… J’ai dormi dans la même pièce que celle avec qui tu avais couché 1 jour avant… Tu m’as laissé faire, tu m’as laissé essayer d’en faire une amie, même si je sentais qu’il y avait quelque chose qui clochait ! Tu as fait semblant de pleurer en me voyant pleurer, pour que mes pleurs disparaissent car tu savais qu’il m’était insupportable de voir des larmes dans tes yeux bleus ! Je me suis même persuadée que si tu m’avais trompée c’est que je n’étais pas assez bien ! Tu m’as tellement menti que j’en suis devenu parano et jalouse maladive à scruter ton PC, ton téléphone à la recherche du moindre indice qui me laisserait penser que tu recommençais… Et je trouvais toujours quelque chose de nouveau !

J’étais la cocue du village ! Celle qui souriait à tout le monde, alors que tout le monde savait… Après avoir eu un père volage, voilà que mon premier amour l’était aussi… Comment avoir confiance aux hommes quand à 18 ans tes deux seuls repères masculins sont des infidèles ? Cette pensée est rentrée si profondément en moi que même 10 ans après je ne peux pas concevoir différemment qu’un homme finira toujours par tromper sa femme, même si mon chéri depuis 7 ans ne m’as jamais donné signe d’infidélité !

Je t’en veux, mais je suis aussi en colère contre moi ! Moi qui suis resté après tes tromperies, moi qui à chaque week-end passé ensemble avais ce haut le cœur, signe de malaise évident, moi qui suis devenu folle à chaque fois que je retrouvais des signes d’infidélité, moi qui en été arrivé à compter les préservatifs lorsqu’on se quittait et quand on se retrouvait pour voir si le compte était rond, moi qui regardais les sites des boites de nuit pour voir si je ne trouvais pas des photos de toi compromettantes à l’intérieur…

Heureusement pour mes nerfs et mon cœur Facebook n’existait pas encore en France… Puis un jour ma mère en me voyant pleurer encore une fois m’a dit « tu as 18 ans, arrêtes de te rendre malade pour lui » et j’ai eu le courage de t’appeler et de te dire que c’était terminé… Puis un jour tu es revenu en me séduisant, alors que tu étais en couple depuis plusieurs mois, « pour me baiser » m’a dit un copain à toi ! Heureusement tu n’es jamais venu me voir, heureusement pour mon cœur et pour ma dignité ! J’aurais craqué, c’est sûr !

Puis quand ta copine en a été informé, tu m’as menacé, m’as fait passer pour folle ! Et dire que tu as maintenant un enfant avec elle ! Même si je sais que tu ne me méritait pas, que tu t’es amusé pendant 2 ans à avoir une petite amie qui présentait bien dans ta famille, qui rigolait bien avec tes copains, qui regardait le foot avec toi, et qui ouvrait les jambes dès qu’il fallait !

Tu m’as marqué, j’ai rêvé de toi pendant des années, parfois encore, me réveillant avec de la haine et du dégoût,… Aujourd’hui cette période me semble si loin mais en y repensant tu es la cause de bien des maux ! Je ne regrette pas car ce qui devait arriver est arrivé, c’est comme ça ! Je suis plus forte maintenant même si je n’ai pas confiance, même si une partie de moi se méfie toujours,… Je ne suis plus naïve c’est déjà ça ! En tant que maman, je me demande si ce genre de comportement vient de l’éducation ? Moi qui ai un petit garçon, comment être certaine qu’il ne fasse pas ça un jour ! Je lui apprendrai le respect des personnes, la fidélité et l’honnêteté !

La valeur du corps d’une femme, ce n’est pas quelque chose que l’on a le droit de bafouer, on ne prend pas une virginité si on n’en est pas digne, si ça n’a aucune valeur à nos yeux ! Je lui apprends déjà la valeur du mot « aimer » et j’espère qu’en grandissant je ne verrais pas ses chéries passer le pas de la porte en pleurant, comme je l’ai fait trop souvent !

Voilà pour ma lettre ! Je vais l’imprimer et la brûler, en espérant que le mal que tu as fait se consume en même temps que ma lettre… Je mettrais ensuite cette haine consumée dans la poubelle, qui rebrûlera à son tour dans l’usine d’incinération des déchets, … Une colère consumée deux fois, et j’espère trouver un peu plus de paix et apaiser cette colère permanente qui demande qu’à sortir depuis 10 ans !

Merci à Mamandine pour avoir hébergé cette lettre de colère, je sais qu’on a toutes, ou presque, eu  ce genre d’ex, ne vous sentez pas seule et déverser votre colère même 10 ans après ça fait du bien !

Maman du Var http://www.mamanduvar.fr/

Publicités

Un petit commentaire (même un grand) ça fait toujours plaisir, merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Stats du Site

  • 9,246 visites
%d blogueurs aiment cette page :